Trophée Jean Rougié

LE TROPHÉE JEAN ROUGIÉ 2018

 

Organisé par l’Académie Culinaire du Foie Gras et de la Truffe le 19 janvier à Sarlat, le trophée Jean Rougié a permis à huit jeunes candidats d’exercer leur talent à partir de produits emblématiques de la gastronomie française : le foie gras et la truffe. Cette année, les plus grands chefs internationaux, membres pour la plupart de la prestigieuse Bocuse d’Or Winners Academy, étaient à l’honneur et ont composé un jury d’exception, présidé par Régis Marcon.

UN CONCOURS ET UN JURY  EXCEPTIONNEL
Dirigé par Jean-Luc Danjou, Meilleur Ouvrier de France et Directeur Technique de l’Ecole du Foie Gras Rougié, ce concours a été animé et supervisé par un fabuleux jury
de 14 chefs, dont 12 lauréats du Bocuse d’Or et 4 MOF.
Présidé par Régis Marcon, chef triplement étoilé au Guide Michelin, ce concours accueillait également Ferdy Debecker, Bocuse d’Or de Bronze, comme vice-président.

 

 JAMES BOTT, LAURÉAT 2018

James Bott, étudiant à l’Ecole des Métiers du lot,entrainé par Dominique Campergue, lauréat du 9ème trophée Jean Rougié

James Bott, jeune anglo-belge de 22 ans a remporté à Sarlat ce 9ème trophée Jean Rougié organisé par l’Académie culinaire du foie gras et de la truffe. Portant
haut et fier les couleurs de l’Ecole des Métiers du Lot et Garonne où il est étudiant en Brevet Professionnel Art de la Cuisine, c’est auprès de son professeur Dominique
Campergue qu’il a travaillé sans relâche pour proposer des préparations qui ont conquis le Jury, tant par l’élégance de leur présentation que par la justesse des
saveurs.
Son Aspic Foie Gras/Truffe, safran du Quercy, poulet-écrevisse, une audacieuse proposition terre-mer, a tout particulièrement séduit, tant par la technique nécessaire pour sa réalisation, que pour son équilibre.
Aimant les défis et doté d’une motivation hors pair, James aspire à rejoindre de grandes maisons pour continuer et optimiser son apprentissage.
Nul doute que sa volonté et son énergie communicative le mènera dans la cours des « grands »

LE PALMARÈS 2018:

1- James BOTT et son professeur Dominique CAMPERGUE, École des métiers de Cahors
2- Valentin VANBELLE et son professeur Rémy BAUCHET, Lycée hôtelier du Touquet
3- Enzo SAVOURNIN et son professeur Patrick BOUFFETY, Lycée hôtelier du Sacré Cœur à Saint Chely d’Apcher
 Prix spéciaux
Prix du meilleur plat froid : Yoann CHABANOL et son professeur Alain FAUCONNET, Lycée Lesdiguières à Grenoble
Prix du meilleur plat chaud : Ludwig BOUCHONNET et son professeur Jean Benoit Pelletier, Lycée hôtelier de l’Orléannais à Olivet
Prix coup de cœur du jury cuisine : Alexis DOCHAIN et son professeur Stéphane AUGÉ, Lycée Quercy Périgord à Souillac